Archives pour l'étiquette Château

Application gratuite pour smartphone pour découvrir le Cantal

Cantal mobilis : une application gratuite à télécharger sur smartphone  pour découvrir 900 sites du Cantal in situ : géolocalisation des sites et nombreuses explications à partir d’archives numérisées (images, sons, vidéos…)

Promenade au bord du Lot

Voici une promenade  au bord du Lot, d’une journée, au départ de la Rouquette, à faire en voiture ou à moto. Art,  Histoire, gourmandises et magnifiques paysages nous attendent!

promenade au bord du Lot
promenade au bord du Lot

Nous partons en direction de St Geniez d’Olt par la route de Labesserette (D601 et D 28). Nous sommes en plein coeur du Veinazes aux doux paysages. Nous faisons plusieurs haltes. Montsalvy,  petite cité de caractère, est une ancienne Sauveté du XI e siècle, encore blottie entre ses 2 porches médiévaux. En été, le réfectoire des moines accueille une exposition d’art . Nous poursuivons par la route d’Entraygues qui dominent de belles vallées sur la gauche.

 

La galerie du Don du Fel
La galerie du Don du Fel

A 4 km, sur la droite, la Galerie du Don du Fel, pôle européen de la céramique, est un espace de création et d’exposition. Ce lieu improbable au Fel surprend et enthousiasme. la qualité artistique des oeuvres exposées est digne de la cité de la Céramique de Sèvres!

Nous poussons jusqu’au village du Fel, ancien petit village vigneron.

Nous faisons halte à Entraygues, bourg moyenâgeux, situé au confluent du Lot et de la Truyère, qui commerçait  avec Cahors et Bordeaux, grâce aux gabarres qui naviguaient sur le Lot.

Village d'Estaing
Village d’Estaing en Aveyron

Nous suivons le vallée du Lot pour aller d’un « plus beau village de France » à l’autre. Nous commençons par Estaing, dont l’histoire se confond avec la famille d’Estaing. Le château est le siège de la Fondation Valéry Giscard d’Estaing. Il abrite un musée sur son septennat.

Plus loin, Espalion, une petite ville sur le chemin (la via Potensis ou GR 65) de St jacques de Compostelle conserve un joli patrimoine architectural. On peut noter la maison natale renaissance de Pierre Assézat, marchand enrichi par le commerce du pastel, qui fit construire le magnifique hôtel particulier d’Assézat à Toulouse, siège de l’académie des jeux floraux et de la Fondation Bemberg. Le surprenant musée du Scaphandre est lui aussi incontournable! On apprend que les essais du premier scaphandre, inventé en 1864, furent fait dans le Lot!

L'église gothique de St Côme d'Olt avec son clocher torse
L’église gothique de St Côme d’Olt avec son clocher torse

On s’attarde à St Côme d’Olt avec son église gothique flamboyant au clocher flammé,  son château mairie, ses charmantes ruelles et un peu plus loin le couvent de Malet.

On poursuit ensuite par la D6 par le village de Lassouts jusqu’à Ste Eulalie d’Olt par une route sinueuse et verdoyante. Son église romane et gothique abrite 2 épines de la couronne du Christ! Il est agréable de déambuler jusqu’au château.

A côté, St Geniez d’Olt, petite ville dynamique, vous attend pour vous conter l’histoire de la Marmotte! Une imposante église XVII e et un cloître nous charment.

Chapiteau roman de l'église du cambon au bord du lot en Aveyron
Chapiteau roman de l’église du cambon au bord du lot en Aveyron

Nous retournons par la D 19 sur l’autre berge du Lot sauvage. Nous faisons une pause à l’église du Cambon, aux chapiteaux romans sculptés.

A Espalion, nous suivons la route de l’Aubrac (D 921) sur 3 km pour tourner à droite vers l’Abbaye de Bonneval, à flanc de côteaux. C’est une abbaye cistercienne fondée en 1147, abandonnée à la Révolution. Puis, en 1875, des moniales cisterciennes trappistines lui redonnent courageusement vie. C’est le lieu de toutes les gourmandises : depuis 1878, les moniales fabriquent de délicieux chocolats!

Enfin, nous revenons, enchantés de notre escapade, à la Rouquette par la D920 à partir

La Vierge rescapée de l'Abbaye de Bonneval en Aveyron
La Vierge rescapée de l’Abbaye de Bonneval en Aveyron

d’Espalion.

 

 

Rencontres extraordinaires au château de Vieillevie, au bord du Lot

Chateau de Vieillevie au bord du Lot
Chateau de Vieillevie au bord du Lot

En juillet et août, parmi les activités et animations proposées en Châtaigneraie, ma préférence va aux visites théâtralisées du château de Vieillevie. Viellevie est un petit village lové à flanc de coteaux, au bord du Lot. Son château moyenageux, élégamment remanié à la Renaissance le domine. Le châtelain DJ Cassagne, comédien diplomé du cour Florent, fait revivre les grandes heures du château en costumes d’époque, lors de saynètes poétiques et originales. Il vous propose un voyage dans le temps à la rencontre des habitants des siècles passés: pèlerin, troubadour, berger, seigneur… tous ont écrit un chapitre dans l’histoire de ce château.

Montarnal et son Château
Montarnal et son Château

Après, vous pouvez continuer votre pérégrination sur la rive gauche du Lot (suivre la direction du port de Vieillevie puis traverser le Lot par le pont), vers le château de Montarnal (commune de Sénergues) et son joli hameau- ancien village médiéval du XI e siècle- cachés dans un méandre du Lot. Le château offrait un excellent point de vue pour surveiller les gabarres qui circulaient sur la rivière et empêcher les trafics de sel entre Aveyron et Cantal. Au départ du village, des petites randonnées sont flêchées.

le village de Senergues mérite aussi le détours pour son château de la renaissance. Vous pouvez ensuite rejoindre la route qui longe la rivière du Dourdou en direction de Conques.

Promenade de Port d’Agrès au château de Gironde

château de Gironde
château de Gironde, au bord de la vallée du Lot

Au départ de Port d’Agrès, village au bord du Lot à 20 km du Gîte de la Rouquette, une jolie randonnée de 11.6 km avec un dénivellé positif : 200 m, conduit au château de Gironde, qui domine la Vallée du Lot:

itinéraire de la randonnée

Le village de Port d’Agrès existait déjà au VIII ème siècle, il servait de port et avec des gabarres navigant sur le Lot un échange se faisait avec Bordeaux. A l’aller elles emportaient du charbon et du bois de châtaigniers qui servait à faire des tonneaux et au retour elles étaient chargées de morue et de vin.

Du Château de Gironde, il y a un superbe point de vue. L’histoire du château de Gironde est presque aussi ancienne que les origines de cette famille de guerriers dont les premières traces remontent au IX e siècle. La première mention d’un seigneur de Gironde se trouve dans un cartulaire de Conques aux environs de l’an 1080. Il donna son nom au très connu « Estuaire de la Gironde »!
Le château est privé mais la chapelle se visite. Un audiophone nous conte l’histoire tumultueuse du château. De la terrasse de la chapelle, sur les pentes descendant jusqu’au Lot, un très beau jardin a été crée; il s’estompe progressivement pour laisse place aux bois et aux prairies. Ce jardin nous a séduit.

La chapelle agrandie et remaniée au siècle dernier renferme une nef en bois du XIV° siècle, une série de grandes toiles représentant les scènes de la vie de la campagne rouergate, un reliquaire du XVème, une Vierge du XIV ème et un autel sculpté.  Le 15 août, un pèlerinage à Notre Dame de Gironde est dédié à la santé des enfants, les biens de la terre, la protection des récoltes contre la grêle et les bienfaits de l’âme!