Camille Henrot expose Ma Montagne

L’oeuvre « Ma Montagne » de Camille Henrot s’expose, grandeur nature,  sur le plateau de Pailherols dans le Cantal, dans le parc des volcans d’Auvergne. Sur ce plateau  volcanique, à 1000 mètres d’altitude,  le petit village de Pailherols est construit autour de son église du 16éme siècle. A Pailherols, l’espace est à soi avec… 5 habitants au km²!!!

En hiver, le plateau recouvert de neige est balayé par les vents. Aux beaux jours, il se peuple. Salers, Aubrac et leurs autres cousines vaches s’égaillent entre ciel et terre.  Depuis des temps imméroriaux, elles étaient toutes gardées par des vachers et des pâtres qui vivaient pendant les mois d’été dans les burons. Ils étaient nombreux à traire  et à transformer le lait en fourme de Salers et de Cantal. Ils reconnaissaient leurs vaches à leurs clarines. Ils étaient musiciens et avaient à coeur d’orner chaque vache avec la clarine qui lui allait le mieux, selon son caractère. Des symphonies de clarines d’une estive à l’autre se répondaient…

Bon nombre de burons ont disparu. D’autres sont amoureusement entretenus.

En hommage à ces buronniers et leurs demeures estivales, qu’ils partageaient proches des bêtes, Camille Henrot a imaginé une quarantaine de sculptures blanches qui se déploient sur fond de ciel et herbe.  Récompensée par un Lion d’Argent à la 55éme Biennale de Venise en 2013, Camille Henrot construit son oeuvre à partir d’une réflexion sur l’anthropologie.

La mémoire des Burons l’a émue. « Ma Montagne » est une libre interprétation des claies ou barrières utilisées pour parquer les troupeaux. Elle a réinventé ces claies pour leur donner des formes inspirées des trigrammes. Ces symboles chinois figurent les éléments naturels et leurs combinaisons offent une lecture divinatoire.

Par une promenade pédestre, de 10 km, sans difficulté, dans les estives, au départ de Pailherols, on découvre « Ma Montagne »...et le magnifique paysage qui s’ouvre devant nous.

Et pour finir un déjeuner revigorant à l’auberge des Montagnes  est apprécié.

Vacances d’automne dans le Gîte de la Rouquette

L’automne en Châtaigneraie cantalienne est une des saisons les plus agréables. Les massifs de feuillus (hêtres, chênes, châtaigniers, merisiers…) se parent de couleurs dorées et chatoyantes, qui tranchent avec les prairies d’un vert éclatant, sous le soleil. Le soir, nous retrouvons avec plaisir les flambées dans la cheminées…Un dîner imaginé autour  de viandes et de légumes locaux dans un restaurant proche du Gîte de la Rouquette est des plus agréables!

 

La fête des potirons du Pays de Montsalvy

Potirons de notre jardin
Fête des potirons Cantal Potirons de notre jardin

La fête des potirons du pays de Montsalvy, entre la Fête de la Noix et la Foire de la Châtaigne s’installe pour un après midi, dans une commune proche du Gîte de La Rouquette. En 2017, le dimanche 15 octobre après midi, c’est à Cassaniouze que convergeront chars décorés avec les enfants des écoles, stands de gourmandises à base de potirons, étalages de potirons, potimarrons, coloquintes décoratives et autres curcubitacées.

Le dimanche 11 octobre 2015, dès 14 heures, les communes du pays de Montsalvy ont convergé vers Tessières les Bouliès où leurs chars décorés  défileront fièrement à 15 h et 16h30. L’après midi durant, dans une ambiance festive et musicale,  stands et buvette raviront les gourmands. Nous en avons profité pour découvrir à 3 km de Tessières les Bouliès, un lieu idéal pour pique niquer (des tables, barbecues et jeux d’enfants sont installés), flâner: l’Etang du Maurs….à découvrir entre Tessières et Leucamp par une route sinueuse à travers bois.

La Rouquette, en novembre, vue par nos hôtes

En novembre, nous avons accueilli des hôtes du Sud, connaisseurs et amateurs de notre belle Châtaigneraie! Voici les photos qu’ils nous ont adressées, et que nous publions avec leur autorisation.

Au plaisir d’une nouvelle rencontre….

Mon théâtre de rue à Aurillac: Festival ECLAT 2017

Du 23 au 26 août 2017, le  Festival de théâtre de rue ECLAT ou l’Art en  liberté dans les rues d’Aurillac… Avec les préalables du 15 au 22 août aux 4 coins du Cantal!

Du 17 au 20 août 2016, c’était la 30 éme bis édition du festival international de rue à Aurillac.  Pendant 4 jours, la ville entière se métamorphose en immense scène de libre expression. Des troupes sont invitées, d’autres s’invitent!

En 2016, « Générik Vapeur  » avec sa « deuche joyeuse- opéra de parvis » nous a comblés : bonne humeur, inventivité délirante, chansons engagées… et remontage d’une authentique deuche!

En final, « Place des Anges » de la compagnie « Gratte ciel »nous a offert un exercice périlleux pour accompagner nos rêves avec leurs déambulations aériennes et leurs nuées  de plumes virginales qui venaient nous caresser…

Louer une voiture de collection

Louer une voiture de collection et partez sur nos petites départementales

Quoi de mieux  pour visiter, cheveux au vent, la Châtaigneraie, l’Aubrac, la Vallée du Lot ou le Puy mary…qu’un cabriolet de collection ( MG, Mustang, Alfa roméo…) … ou une 2CV! L’ automobile vous est confiée au départ du gîte, après une petite séance de prise en main. Nous vous mettons en relation avec notre partenaire Auto Passion Classic.

 

 

Marché Bio et artisanal de Calvinet fin juillet

Marché bio Calvinet 2017
Marché bio Calvinet 2017

Le dernier dimanche de juillet, en 2017 le 30 juillet, le lendemain de la Fête des paniers de Montsalvy, sur la place de Calvinet, le Marché Bio, organisé par l’association Serfouette & Cie, est un rendez vous, désormais, incontournable : jeux en bois pour enfants, superbes maquillages effectués par l’atelier de Marguelzé’art- pour se transformer en insecte mordoré ou en tigre féroce!-, délicieux produits bio, stand et démonstration de métiers traditionnels ( vannier, couvreur…), échange de savoir-faire pour le jardinage bio, informations ….
Un programme qui s’étoffe d’année et année… et toujours le très joli stand de Serfouette et Cie qui apporte sur la place Jean de Bonnefon, le meilleur de chaque jardin de Calvinet.
L’échange de graines et plantes est  organisé, sur la place de Calvinet, le 1er dimanche de Mai, en 2017, c’est le dimanche 7 mai.

Farniente…dans le jardin du gite de la Rouquette

le bonheur est dans le jardin du gite de la Rouquette...
Le bonheur est dans le jardin du gite de la Rouquette…

Pause farniente : une grosse envie de paresse dans le jardin du gite de la Rouquette…Une grosse envie de bouquiner à l’ombre du grand noyer…ou de prendre le frais,  un peu plus loin assis sur les mégalithes à l’ombre des  tilleuls. On peut suivre le chemin si frais, bordé de hêtres pour paresser au bord du ruiseau, près du petit pont … Rafraichi, on peut cheminer le long du sentier qui serpente sous les tonnelles de houx jusqu’au charmant village de Mourjou.

 

Farniente dans le hamac
Farniente dans le hamac gite de la Rouquette


Randonnée autour de calvinet

A partir de la Rouquette, voici une agréable randonnée autour de Calvinet. Nous avons mis 3h30 sans nous presser pour parcourir 12 km.

Randonnée autour de Calvinet gite de La Rouquette vue sur les près
Randonnée autour de Calvinet gite de La Rouquette vue sur les près

Nous traversons le hameau de Cailhac. Puis, sur le chemin , nous apercevons la jolie demeure de Berbezou, flanquée d’une tour massive, carrée et crénelée du XV siècle. Nous montons vers le Puy Capel duquel, on peut profiter d’un très joli panorama. Une table en bois et des bancs nous offrent une halte bienvenue! La petite chapelle entourée d’un jardinet fleuri est une fidèle confidente! Nous continuons sur un joli chemin forestier pour redescendre vers l’étang et la piscine. On se dirige vers Le Faisan, belle demeure bourgeoise où vécut Jean de Bonnefon, célèbre journaliste pamphlétaire de la fin du XIX siècle. On traverse le hameau du Bos avec ses très belles maisons, et on continue par la Devèze avant de retourner par le chemin du terrain de sport vers la Rouquette.